La puissance de l’objet promotionnel

By Amélie Delobel

Jan 19

objet promotionnel

L’objet promotionnel en tant que support de communication, est à manier avec précaution.  Un défaut de qualité, un mauvais ciblage ou encore un mauvais choix d’objet et c’est toute la stratégie de communication qui prend le bord!  Pour réussir à remercier ses collaborateurs ou marquer l’esprit de ses clients actuels autant que celui de ses futurs prospects, l’approche doit être minutieusement réfléchie.  Les services d’un spécialiste dans le domaine deviennent donc un ajout intéressant dans les circonstances.

L'objet promotionnel en tant que support de communication, est à manier avec précaution Click To Tweet

La communication B-to-B (business to business) répond à des codes différents de celle qui s’adresse au grand public (B-to-C). L’une de ses principales caractéristiques est que les cibles peuvent être plus facilement identifées.  Qu’il s’agisse de prospects ou de clients, d’employés à récompenser ou de personnes qui peuvent avoir une influence importante sur le fonctionnement de votre entreprise, cette identification précise permet plus facile l’usage d’une stratégie qui s’applique difficilement au consommateur final, c’est-à-dire, la création d’un lien personnel et émotionnel entre l’entreprise et sa cible finale.

 

« Il amène une possibilité de ciblage accrue en plus de rattacher un visage, une voix à ce logo.  Le lien affectif entre votre entreprise et votre cible vient ainsi de prendre forme. »

 

L’objet promotionnel présente un atout important pour les professionnels.  En fait, on y voit un avantage double.  D’abord, la diffusion du logo de l’entreprise, accompagné à l’occasion des coordonnées pour rejoindre l’entreprise est l’évidence de l’usage qu’on fait de l’objet promotionnel.  Ensuite, contrairement aux autres médias, comme il est remis de main à main, il amène une possibilité de ciblage accrue en plus de rattacher un visage, une voix à ce logo.  Le lien affectif entre votre entreprise et votre cible vient ainsi de prendre forme.

Outre le fait qu’il soit durable et qu’il prenne souvent place sur le bureau, dans le véhicule ou dans la demeure même de la personne qui le reçoit, l’objet promotionnel peut même, lorsqu’il est pensé en ce sens, prendre la place de la carte d’affaire.  Une façon unique de se présenter chez un nouveau prospect s’il en est une, à condition bien sur, qu’il soit suffisamment original.

 

Le salon d’affaires, l’occasion par excellence d’utiliser l’objet promotionnel

Prenez exemple d’un salon d’exposition.  Vous avez 2 stands côte à côte qui vous tentent de vous présenter sensiblement les mêmes produits et services.  Celui de gauche distribue un article promotionnels tout simple mais original alors que celui de droite n’en possède pas.  Inutile de vous dire que l’affluence vers le stand à gauche sera sans doute plus élévée que sur celui de droite.

Bref, communiquer efficacement par l’objet auprès de professionnels, qu’ils soit à l’interne ou à l’externe de votre entreprise, nécessite que le tout soit cohérent entre le message que l’entreprise souhaite porter, la cible que vous visez et le contexte dans lequel l’objet promotionnel sera remis.  Cette recette s’applique d’ailleurs à toute stratégie de communication.  Les experts en distribution d’objets promotionnels peuvent ainsi vous aider à connaître du succès à coup sûr dans votre prochaine campagne.  N’hésitez pas à les consulter et à les choisir avec toute l’attention que ça mérite.

Commentaires

commentaires