Le top 7 des erreurs à éviter lors de vos prochains achats d’articles promotionnels

By Marco Bernard

Fév 26

533069418097eaa40a9c83d9Quand vient le temps de planifier une campagne promotionnelle ou encore de faire l’achat d’articles promotionnels, plusieurs entrepreneurs font cette dépense un peu à contrecœur.  La raison en est fort simple.  Ils ne réussissent que rarement à atteindre leur cible ou encore à être satisfaits du rendu final de leurs articles promotionnels.  Voici donc un top 7 des erreurs à éviter pour réussir dans la production d’objets promotionnels ou corporatifs pour son entreprise.

1- Acheter systématiquement l’objet promotionnel du mois

Seulement quelques distributeurs en province sont actifs sur internet avec des envois mensuels ou des feuillets par la poste.  95% de ces distributeurs d’objets promotionnels se contentent d’appliquer le logo de votre entreprise sur un objet.  De ce fait, leurs correspondances hebdomadaires ou mensuelles se portent presque 100% du temps sur le spécial du mois ou de la semaine.  Ne vous laissez pas berner.  Ces spéciaux, tous les distributeurs peuvent vous les offrir.  Toutefois, en achetant systématiquement des « deals du siècle », vous pouvez être assurés de rater votre cible 9 fois sur 10 et de rester pris avec des articles promotionnels dans votre placard pendant des années en choisissant d’abord un prix au détriment du produit qu’il vous faut réellement.

 

95% de ces distributeurs d'objets promotionnels se contentent seulement d'appliquer le logo de… Click To Tweet

2- Ne pas demander d’épreuve virtuelle

Tout distributeur d’objets promotionnels qui est sérieux et compétent sera en mesure de vous offrir une image claire du vêtement corporatif ou de l’article promotionnel que vous désirez pour votre campagne.  Si ce n’est pas le cas, même s’il vous coûte moins cher de faire affaire avec lui, sauvez-vous en courant.  Vous risqueriez d’être déçu du résultat et de vous faire répondre que c’est qui avait été compris par ce dernier pour vous convaincre de payer votre facture quand même!

3- Faire affaires avec un courtier en articles promotionnels plutôt qu’un fabricant

Quelques distributeurs seulement à travers toute la province contrôlent leur production de vêtements ou d’articles promotionnels.  La majorité d’entre eux soustraite leur production et donc, n’en contrôle ni la qualité ni les délais complètement.  Choisissez plutôt les distributeurs qui peuvent vous offrir un contrôle et qui ont une réputation établie depuis plusieurs années dans le domaine.

4- Choisir vous-mêmes vos producteurs d’articles promotionnels ou de vêtements en Chine

Qui n’a jamais entendu d’histoire d’horreur sur une production douteuse réalisée en Chine à coût ridiculement bas mais avec des items qui se sont avérés désastreux sur le plan de la qualité, de la couleur ou qui ont été livrés avec plusieurs jours voir semaine de retard?  Un distributeur professionnel vous offrira non seulement de faire produire des objets promotionnels de qualité mais de vous livrer à temps.  Il se peut que cela vous coute quelques sous de plus mais la tranquillité d’esprit, c’est comme Mastercard, ça n’a pas de prix!!

5- Refuser de payer un peu plus pour produire vos cadeaux corporatifs au Québec

Nous l’avons traiter récemment dans un autre billet alors, soyons honnêtes, au Québec, on travaille bien.  Quand on produit des items, que ce soit des vêtements, des articles promotionnels ou peu importe le domaine, on est qualifiés et attentionnés.  On est tous d’accord avec ça.  Pourquoi donc, quand vient le temps de produire des éléments pour une campagne promotionnelle ou des items corporatifs, on refuserait de faire confiance à NOS entreprises pour y arriver.  Évidemment, une petite québecoise moyenne coûte plus cher quand elle travaille à Granby qu’une petite chinoise quand elle travaille à Shenzhen.  La qualité, ça n’a pas de prix…..  Mastercard va m’offrir une ristourne si ça continue!

6- Ne pas planifier suffisamment à l’avance vos achats

Pour que votre conseiller en articles promotionnels puisse vous conseiller de la meilleure façon qui soit, il faut laisser le temps au département créatif (pour ceux qui en ont un) de se pencher sur vos besoins et de vous proposer les bonnes solutions.  Donnez-vous quelques mois dans le cas des productions massives ou quelques semaines dans le cas de plus petites quantités pour réussir à obtenir le maximum de résultats pour votre campagne promotionnelle.

7- Traiter vos achats en articles promotionnels comme une dépense

Que la facture que Productions Extrême vous fait suite à votre achat d’articles promotionnels soit enregistrée comme une dépense dans votre système comptable est une chose.  Mais pour vous, dirigeant d’entreprise ou acheteur, vous devez la traiter comme un investissement.  Si votre idée quand vous songez aux objets promotionnels que vous achetez à chaque année est qu’il s’agit d’une dépense, c’est sans doute que ce n’est pas Productions Extrême qui vous l’a fait.  Avec un réel effort créatif derrière chaque achat, il y a moyen que ces objets se transforment en une plus value intéressante pour votre entreprise.

Commentaires

commentaires