Janie Duquette: le leadership au féminin!

By Amélie Delobel

Mai 08
Janie Duquette

Janie Duquette est une femme aux multiples fonctions. L’avocate de formation est actuellement dirigeante d’entreprise, auteure et conférencière, elle qui était devenue à l’âge de 28 ans PDG de la firme DÉJÀ Musique. Après s’être occupée de la carrière des Corneille, La Chicane, Boom Desjardins, Dany Bédar, Jonas et Nolwenn Leroy pendant une quinzaine d’année, l’entrepreneuse s’est lancée dans une nouvelle carrière.

Il y a quelques années, Janie Duquette s’est donnée pour mission de promouvoir le leadership féminin. Après la sortie de son livre « Les 7 clés du leadership féminin; Diriger avec la tête et le coeur » en avril 2014 et de son site internet Alma ma terre en 2015, rien ne semble pouvoir l’arrêter!

 

1-Vous êtes depuis de nombreuses années dans le domaine de entrepreneuriat. Qu’est-ce que vous aimez autant de ce milieu?

C’est une maladie! On l’attrape! Plus jeune, je n’avais jamais été en contact avec le monde des affaires puisque personne dans ma famille était entrepreneur. J’étais avocate de formation lorsque je suis devenue PDG d’une entreprise à 28 ans, soit DEJA Musique. Rapidement, j’ai su que j’avais la fibre entrepreneuriale. J’ai eu la chance d’avoir un excellent mentor en Donald Tarlton, fondateur de Donald K. Donald. C’était un homme très généreux qui donnait la chance aux jeunes. Je me suis rapidement sentie à ma place dans ce milieu, où il ne faut pas avoir peur du risque et où chaque victoire est extraordinaire!

 

2-Votre livre « Les 7 clés du leadership féminin » a été très populaire, tellement que vous avez sorti une réimpression modifiée de l’ouvrage. Est-ce que vous pensiez connaître autant de succès?

Je me doutais qu’il y avait un besoin, sinon, je n’aurais pas écrit ce livre. J’ai vécu beaucoup de choses comme femme entrepreneuse, surtout que j’étais à un certain moment l’un des rares. Comme femmes, nous n’avons pas les mêmes enjeux que les hommes et c’est pourquoi elles ont besoin d’astuces. Il faut savoir qu’aujourd’hui, il y a aussi des avantages à être une femme et c’est ce que je voulais démontrer.

Janie Duquette

Crédit photo: Amazon

3-Est-ce difficile pour une femme de faire sa marque dans le domaine de entrepreneuriat?

Ce domaine n’est pas facile pour les femmes ni pour les hommes. Comme j’ai mentionné plus tôt, oui il y a des avantages à être une femme, mais il y a des désavantages aussi. Le double standard est bel et bien présent, donc ça reste encore plus difficile pour les femmes. C’est pourquoi il faut en parler. La seule chose sur laquelle nous avons le contrôle, c’est notre réaction face aux différentes situations. C’est ce qu’explique également mon livre.

4-D’où vient votre idée de créer le site Almamaterre?

J’ai initié ce projet pour mettre en valeur le leadership féminin. L’idée m’a traversé la tête il y a quelques temps lorsque j’ai fait un TED Talk (conférence). J’ai expliqué lors de cette conférence le pourquoi de mon changement de carrière. Il faut dire que je me posais de nombreuses questions, dont le fait de savoir si je voulais passer le reste de ma vie à promouvoir des chanteurs, et non moi-même. Des femmes réalisent des exploits qui restent dans l’ombre et à mes yeux, celles-ci méritent d’être connues. C’est pourquoi j’ai créé cette plateforme.

 

5-Quels sont vos objectifs pour les prochaines années? Avez-vous déjà des projets en tête?

Je suis présentement en tournée pour parler de la condition féminine dans 17 régions du Québec et ce, depuis le mois de septembre dernier. Les femmes ont actuellement un grand champ d’opportunités et elles doivent saisir ces occasions. Nous avons besoin de leurs idées, qu’elles se manifestent. Parallèlement à cela, oui, j’ai d’autres projets en tête. Par exemple, je rédige actuellement un livre en anglais, qui se vaut une suite de mon premier bouquin. Également, mon site, Almamaterre, va être totalement revampé.
Aussi, depuis quelques années, lors du 8 mars, j’organise en collaboration un événement pour promouvoir la journée de la femme. Il a pour titre Femmes Ensemble et il se déroulait cette année à Brossard. Un total de 20 personnalités féminines de plusieurs domaines ont été présentées, d’autres déjà connues et d’autres qui méritent d’être plus sous les projecteurs. Il y avait également des spectacles d’humour, de chant, de musique, des témoignages et encore plus.
Finalement, je vais devoir aller en réimpression de mon livre pour une cinquième fois. Il a reçu le titre de best-seller. C’est une très belle surprise et ça me fait chaud au cœur de voir que les gens semblent l’aimer.

Merci encore une fois Janie pour cette entrevue!!

Commentaires

commentaires