Confection de vêtements : les étapes pour créer sa marque

By Amélie Delobel

Fév 07
confection de vêtements marque

Ça y est ! Tu as décidé de lancer ta propre marque. Une grande aventure qu’il faudra bien piloter pour éviter l’échec et les mauvaises surprises. En effet, la création d’une marque est toujours un projet difficile et il faudra t’y mettre au moins plusieurs mois à l’avance.

Dans l’univers de la confection de vêtements, il existe de très nombreuses marques, plus ou moins solides. Il faut déjà avoir à l’esprit que certaines marques seront bien connu et d’autres un peu moins.  L’essentiel, c’est de toujours passer par les bonnes étapes afin d’assurer une très bonne solidité à la marque. Voici les étapes incontournables pour créer sa marque de vêtements.

D’abord, qu’est-ce qu’une marque de confection de vêtements ?

Aujourd’hui, la concurrence est rude dans l’univers de la confection de vêtements. Dès lors, il est de plus en plus difficile de faire connaitre sa marque de vêtements dès son lancement à moins de miser sur une campagne de communication d’envergure. Ce qui n’est pas forcément ton cas. Il faut alors penser à construire l’identité de ta marque en prenant en compte la concurrence : gammes proposées, stratégie de communication, fonctionnement, etc.

Il faut dire que l’identité d’une marque est ce qu’elle évoque pour le client. Dès lors, tu auras besoin d’un nom accrocheur, d’un logo facile à retenir, d’une charte graphique qui véhicule les valeurs de ton entreprise, etc. Une fois ce travail achevé, il faudra déposer la marque le plus tôt possible au niveau des organismes compétents afin qu’elle soit protégée. Pour l’INPI, par exemple, la marque représente un signe qui ne doit pas être occulté.

Attention toutefois, car tous les signes ne peuvent pas bénéficier d’une protection et il est impossible de choisir une marque lorsqu’elle est déjà protégée. Du coup, en choisissant une marque, il faudra voir si elle est déjà déposée ou pas.

Se positionner sur le marché

Lorsqu’on créée une nouvelle marque, le plus dur va consister à se positionner sur un marché où la concurrence est souvent rude et impitoyable. Que ce soit du Sportwear, du casual, du chic ou du luxe, il faut toujours chercher à créer un rapport spécial avec sa clientèle en dessinant des modèles qui vont faire fureur.

En effet, un positionnement bien défini est toujours important afin de créer les premières collections et construire une identité de marque. Il faut aussi dire que ton positionnement va bien te situer sur le marché et surtout te permettre d’identifier tes concurrents.

Réaliser une étude de marché

Lorsqu’un projet prend une certaine tournure, il faut savoir vers où il est possible de le mener. Le mieux serait alors de lancer une étude de marché afin de vérifier la validité de l’idée face à la réalité du marché. Pour cela, il faut observer la concurrence, les couts, les habitudes d’achat ou encore les gouts de votre cible. Attention alors à rester muet sur ta propre marque. Il faut surtout être très curieux, observateur et surtout multiplier les recherches documentaires et les études de terrain.

Parmi les éléments à prendre en compte, nous avons :

–         Le marché : taille, cycle, rentabilité…

–         La concurrence : directe, indirecte, part de marché, croissance et chiffres d’affaires

–         Les fournisseurs et la distribution

–         La règlementation applicable au produit commercialisé

L’étude de ce marché va permettre de faire tomber tous les préjugés et surtout d’envisager le début de la confection de vêtements comme étant vraiment faisable ou pas.

Élaborer le business plan et les financements

Lancer une nouvelle marque dans le secteur de l’habillement n’est pas une mince affaire. S’il s’avère, d’après les premières enquêtes, que l’idée a bien sa place et que la marque est prometteuse, la prochaine étape va consister à trouver les financements nécessaires. En ce sens, le business plan est sans doute le premier acte officiel dans la création de ta marque.

Tous les éléments rassemblés précédemment vont alors servir à la construction d’un business plan et celui-ci pose les choses au clair et surtout de manière chiffrée. Les personnes qui vont participer à l’aventure seront aussi identifiées et chacun saura quel est le rôle qui lui est attribué. Autant dire alors que le business plan est la partie la plus importante pour votre projet de confection de vêtements.

Pour ton modèle économique, il doit surtout s’adapter à l’environnement en plus de créer de la valeur. Pour cela, il faut prendre en compte tes sources de revenus de même que les points de dépenses. Il faudra aussi identifier tous les acteurs de la chaine de confection de vêtements, de la confection à la mise en vente. Une étape cruciale qui permet d’envisager les salaires et la politique de prix de la marque.

Une fois le projet chiffré, l’étape suivante va consister à trouver les financements nécessaires. D’abord, tu dois miser sur tes propres économies avant de te tourner vers les banques ou les investisseurs privés. À ce stade, c’est on business plan qui va faire la différence.

Choisir la forme juridique

Le choix de la forme juridique de ta marque de confection de vêtements doit se faire en parallèle avec l’établissement d’un business plan. Pour trouver la formule juridique la plus adaptée, il faudra définir le nombre de projets qui s’engagent, leurs différents rôles, et les types de produits offerts. Parmi les structures envisageables, nous avons : l’entreprise individuelle, la micro entreprise, la société à responsabilité limitée, etc.

Le mieux est de se faire conseiller par des professionnels afin d’éviter toute erreur d’appréciation de la forme juridique de son entreprise. En effet, avoir une bonne base juridique est indispensable pour le développement d’une marque.

Au-delà d’une simple envie de se lancer dans l’univers de la création de vêtements, le lancement d’une marque doit suivre un certain nombre d’étapes. Celles-ci vont permettre de positionner à terme la marque dans un univers très concurrentiel où il est difficile de sortir la tête de l’eau. Quoi qu’il en soit, il faut savoir qu’il te faudra beaucoup de travail et une grosse dose de marketing.

Commentaires

commentaires

Leave a Comment:

Leave a Comment: